L'amitié

Publié le par Birus et Coolus

La Bible nous dit : « un ami fidèle n’a pas de prix » (Sir 7,18) « car il aime en tout temps. » (Pr 17,17)

 

Il y a deux sortes d’amitiés ; celles qui sont sincères et celles qui sont illusoires.

L’amitié illusoire se rapporte à la question suivante « pourquoi est-on facilement l’ami du riche, du puissant, du bien placé ? » Parce qu’il y a quelque chose à gagner.

Le pauvre, le souffrant, l’humilié, eux, n’ont rien à envier, et donc, ont moins d'amis…

 

Chacun a pu faire l’expérience d’une amitié sincère qui a été décevante, elle peut même conduire au mal.

On y a cru, et ça n’a pas marché.

 

Dans la BD, il est question de l'amitié entre les rois mages.

 

Le schéma est le suivant:

 

1- Amitié superficielle basée sur les points communs, un but commun.

2- Réalité de la différence, débuts de problèmes.

3- Incompréhension, conflit, confiance trahie,

4- Enfermement, séparation.

5- Réflexion, dépassement, pardon.

6- Reconstruction, amitié réelle.

 

1- Amitié superficielle basée sur les points communs, un but commun.

 

ils sont ensemble parce qu'ils ont un but commun : suivre l'étoile.

  

lapinbleuNBB9-11

 

 

Ils ont autre point commun; leur niveau social (ils sont tous rois)

Leur voyage est donc sympa, la bonne ambiance règne.

 

 

lapinbleuNBB10-2a6

 

 

 

2- Réalité de la différence, débuts de problèmes.

 

 

 

  lapinbleuNBB9-10

 

Déjà, on sent que ces

trois animaux ensemble,

ça risque de faire des étincelles :

 

 

Les différences prennent le dessus.

On ne regarde plus le but, 

on s'arrête à la différence.

   

 lapinbleuNBB14-3

 

 

et on s'enlise :

 

Suite: incompréhension et confiance trahie. 

 

Publié dans Thèmes

Commenter cet article