Le bois

Publié le par Birus et Coolus

 -NBB-symboles-bois


Avant de parler du bois, parlons de l’arbre d’où vient le bois.

 

L’ARBRE est le signe de la force de vie que Dieu donne à la nature (Gn 1,11s).

A chaque printemps, il renaît (Mt 24,32).

Coupé, il repousse (Jb 14,7).

Dans le désert, il marque le lieu où il y a de l’eau (Ex 15,27).page24-image5-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

Il nourrit l’homme de ses fruits (Dn 4,9).

Il permet à l’homme de se chauffer et de s’abriter (maisons).

 

A partir de tout cela, le symbolisme de l’arbre (dans la Bible) part dans trois directions :

-L’arbre de Vie (Gn 2,9   Ez 42,12   Ap 22,2)

-L’arbre du Royaume de Dieu (Ez 17,12   Mt 13,31),

-L’arbre de la Croix. L’arbre peut devenir un signe de malédiction lorsqu’on s’en sert pour pendre (Gn 40,19) Jésus va porter cette malédiction (Ga 3,13) et fait un instrument de bénédiction, un bois qui sauve (Sg 14,7)

 

Du coup, la croix devient la porte du Ciel. page33-image7-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

L’accomplissement parfait du salut est donné par Jésus, sur la croix.

Du coup, dans la Bible, le salut est suggéré quand il est question de bois (que ce soit une croix, un mât, un bateau, un bâton, une souche, un rameau, une porte… Tout ce qui est en bois est symbole du Salut)

 

Qu’est-ce qui sauve du déluge ?

   -L’arche de Noé dans Gn 6,14 (et 2 P 2,5) .

Qu’est-ce qui rend potable l’eau salée ?

   -Le morceau de bois que Moïse jette dedans (Ex 15,25)

Qu’est-ce qui donne la victoire à Moïse contre les Amalécites ?

   Le bâton qu’il élève (Nb 17,9-11).

Qu’est-ce qui sauve les hébreux des égyptiens devant la mer rouge ? 

   Le bâton de Moïse (Ex 14,16). 

Qu’est-ce qui permet la communication entre le Ciel et la terre ?

   L’échelle de Jacob (Gn 28,12).

Qu’est-ce qui permet de retrouver la hache engloutie ?

   Le bois jeté dans l’eau qui la fait flotter (2 R 6,6).

 

 

Dans la BD, l’arbre est le signe de la victoire du Christ.

Ce qui es t en bois fait tomber le serpent :

  page03-image7-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

  page17-image2-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

  page17-image3-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

page24-image2-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

  page33-image2-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 page33-image3-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Le bois suscite la haine du serpent: 

 page24-image3-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

page24-image4-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A dire vrai, il ne l'aime pas :

page33-image7-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem 

 

 

 

 Le mal ne peut rien contre la croix. Sa victoire est définitive et indélébile

 page34-image2-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem page34-image3-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleempage34-image4-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

 

 

 

 

 

 

 

 page33-image6-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

 

 

 

 

 

 La croix est un repère :  

 

 

  page36-image1-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le serpent veut en détourner (mais sans succès)

 

 

 

 

 

Publié dans Les symboles

Commenter cet article