les feuilles

Publié le par Birus et Coolus

 page24-image5-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

Curieusement, dans la BD, les arbres ont des feuilles, pourtant, c'est l'hiver, et en hiver, à Bethléem, il fait froid.

La signification est que quand Jésus naît, la vie aussi. Jésus est la vie (Jn 14,6). Les feuilles ne sont pas les fruits. Les feuilles annoncent le retour à la vie.

Sur cette image bizarre, à droite, nous avons voulu manifester explicitement le contraste hiver-pomme. En hiver, il n'y a pas de feuilles et encore moins de pommes.

Jésus naît, la vie aussi.

 

 

 page44-image8-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

 

 

Inversement, partout où le serpent passe, les arbres se dessèchent, laissant place à des arbres morts, des cactus, des champignons...

 

 

 

 

Les feuilles vertes sont aussi un symbole d'immortalité. Si les chrétiens ont choisi le sapin comme arbre de Noël, c'est parce que ses aiguilles restent toujours vertes, été comme hiver. 

  page26-image1-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

 

La feuille d'acanthe, qu'on retrouve sur des chapiteaux d'art roman, est une plante méditerranéenne épineuse. Elle est symbole de dépouillement intérieur, du passage de la mort à la vie.

 

 

 

Quand la colombe, que lâche Noé, revint avec un jeune rameau d’olivier dans le bec, le rameau est symbole de la paix et de la réconciliation avec Dieu.

 

 

 

Publié dans Les symboles

Commenter cet article