Réaliser la BD 1/5 Projet, scénario, validation par l'éditeur

Publié le par Birus et Coolus

 

Pour faire une BD, voici toutes les étapes nécessaires.

Elles sont au nombre de 21

Certaines durent 5mn, d'autres 3 mois...

 

 

On va vous les détailler (Attention, vous allez rigoler).

 

1. Prier

 

Ah, c'est incontournable. Birus et Coolus se rencontrent, prient ensemble, et après, il y a des choses bizarres qui viennent. Certains diront que ce sont des distractions, d'autres des inspirations. A vous de juger.

 

 

2. Elaborer un scénario

 

Entre "avoir quelques idées" et "proposer un scénario à l'éditeur", il y a un abîme. Elaborer un scénario nécessite de répondre aux questions suivantes:

    -Quel est le message à faire passer ?

    -A qui s'adresser ?

    -Quels moyens utiliser ?

Après avoir répondu à ces questions, il y en a de plus précises:

    -De combien de pages est-ce que nous disposons ?

    -Nous devons caser toutes nos idées dans ce nombre de pages, comment les organiser ? page13-image7-Lapinbleu-Nuit blanche a Bethleem

    -Comment mettre du suspense (un truc tout bête; la dernière case de chaque page doit être un mini-suspense pour donner envie au lecteur de regarder la page suivante.) Exemple ici, à droite.

Elaborer un scénario est long et pénible. C'est un brouillon de BD, mais on sait déjà quel sera le dessin de la case 6 de la page 33.

 

NBB-scénario brouillon

 

 

3. Proposer une version lisible à l'éditeur

 

(C'est la photo ci-dessus). L'éditeur doit pouvoir décoder le gribouillis de l'auteur. On compatit...

Le point positif, dans l'histoire, c'est que la version définitive lui plaît toujours plus que celle-ci.

 

 

4. Attendre ses réactions

 

Il demande à retoucher un texte, un dessin, une page, 12 pages...

Quand il n'y a rien à retoucher, ça veut dire que le dessinateur s'auto-édite.

 

 

5. Reprendre le projet

 

C'est à dire prendre en compte ses remarques et corriger ce qu'il a demandé de revoir, peaufiner.

Birus et Coolus refont un projet et font attendre l'éditeur (chacun son tour).

 

 NBB-papierBD

Quand le projet est validé par l'éditeur, c'est Coolus qui bosse.

Il commence par prendre du papier, beaucoup de papier.

 

 

 

A droite, on voit : 

 

-les 48 pages de brouillon A4 en arrière plan,

 

-les 48 pages au propre en format A3 au premier plan.

 

 

(Voyez le soin du dessinateur pour classer ses originaux)

 

 

 

Donc là, vous avez le résultat du travail. Mais pour savoir comment se fait ce travail, il faut cliquer ici pour lire la suite.

  

 

Publié dans Réaliser la BD

Commenter cet article